Le mercredi, ce sont nos amis de la JVC (Joie de Vivre en Commun) qui nous ont réservés une très belle soirée. Tout était parfaitement organisé.

Avec quelques personnes déléguées des autres associations de Mamou, nous avons partagé les meilleurs plats traditionnels de la région du Fouta : Couscous de maïs au lait caillé, riz du pays à la sauce gombo et enfin un bon attiéké.

avec les amis de la JVC

Couscous de maïs au lait caillé

autour du repas

Après ce début de soirée conviviale et avant que la fatigue générale nous fasse tous plonger dans les bras de Morphé... nous sommes allés danser un peu avec eux dans une petite discothèque de Mamou... M. Camara et M. Sidibé nous ont rejoints pour l'occasion.

soirée

Ambiance très sympa où l'on se retrouve presque uniquement entre nous. Nous resterons tout de même suffisamment raisonnables pour rentrer avant 2h00 du mat'... Il faut encore assurer le lendemain et nous sommes déjà bien fatigués.

Cecile et M. Camara dansent

Enfin, le jeudi après midi, nous avons organisé un petit temps de détente avec les élèves pour se dire au revoir.

Après avoir chanté quelques mots de Poular sur l'air du "matou revient",

Cecile et Ludo chantent

Ludo à la guitare

les élèves fondaient les uns après les autres en larmes...

tristesse des élèves

Heureusement Marie-Anne a sorti l'accordéon et nous avons fait danser tout le monde avec un tunnel folk...

Accordeon

Cecile et Ludo

Opération réussie, on se quittera avec le sourire : comme le dit Mamoudou en passant devant moi sous le tunnel : "C'est fini Monsieur Ludo, je ne pleure plus" !!!

Le soir, c'est une délégation de la paroisse de Mamou qui vient nous saluer :

paroisse

Puis Sébastien Condé, qui viendra spécialement de Kindia pour passer la nuit chez nous et nous dire au revoir. Merci Sébastien, c'est un beau témoignage de fraternité.

Avec Sébastien Condé

La tristesse des adieux se lisait encore un peu ce midi dans le bus de retour des élèves. Mais nous partons le cœur rempli par tout ce que nous avons vécu avec eux...

L'après midi se prolonge encore un peu avec 3 élèves, Mamoudou qui nous prépare le thé, Lamarana qui vient faire quelques tresses à Cécile pour le Mali et Kadiatou Djello qui vient nous offrir de magnifiques tongues en poils de chèvre...

Lamarana tresse Cécile

mamoudou prépare le thé

Nous blaguons un peu avec eux...

Avec quelques élèves

Voilà, l'aventure guinéenne se termine pour nous et commence pour Marie-Anne et Arnaud qui sont dans les starting-block :

Prêt pour la relève

Bonne mission de volontariat à vous deux et merci pour ce temps partagé ensemble.

Accueil Marie Anne et Arnaud

Marie Anne et Haffana