Avant de rejoindre la mariée au salon de coiffure, nous sommes passés par la maison. Une équipe était venue installer des chaises dans la cour. Tant que les invités ne sont pas là, l'installation semble bien organisée.

Photo de l'installation, avant l'arrivée de la foule des invités

Mais au retour de la mairie, les invités sont nombreux, très nombreux... Nous nous frayons difficilement un passage au milieu des taxi-motos :

L'arrivée des invités en taxi-moto au Centre

C'est un vrai parcours du combattant pour arriver jusqu'à la table d'honneur des mariés :

La table d'honneur des mariés

La table d'honneur

Jugez plutôt du monde présent pour le mariage :

La cour remplie de monde !

Les élèves sont tous venus et sont heureux de prendre la pose dans leurs belles tenues :

Ifono, Aminata et Kadé Sadio :

Ifono, Aminata et Kadé Sadio

Mme Barry :

Mme Barry, élève de 3ème année

Lamarana, Moussa, Jeannette, Pauline, Talibé :

Photo de groupe

Mamadou Baïlo, Gnalen et Djenabou :

Baïlo, Gnalen et Djenabou

Alpha Oumar :

Alpha Oumar, élève de 1ère année

Un plat de riz est prévu pour les élèves, ils se réunissent donc un peu à l'écart pour le partager :

Les élèves se partagent leur plat de riz à l'écart de la foule

L'animateur appelle tous les élèves et les formateurs du Centre pour danser ensemble sur la piste très réduite, devant la table d'honneur. C'est un peu compliqué de les faire accéder (surtout les fauteuils) jusque devant les mariés, mais on y parvient.

Photo des élèves

Les élèves sont heureux : "Vive Guinée Solidarité ! Vive le Centre Konkoure !"

Danses avec les élèves et les formateurs

Moussa et Ludovic en profitent pour porter M. Camara en triomphe : Vive les mariés !

M. Camara porté par Ludovic et Moussa

Il est déjà presque 20h00 lorsque les élèves repartent chez eux en bus... Il fait déjà nuit, ils auraient dû rentrer depuis 2h00... Mais voilà, on ne fête pas le mariage de son professeur tous les jours ! Et il est difficile de maitriser les horaires, surtout quand on organise pas nous même !!

Une photo avec les élèves avant le départ du bus !

Avant de monter dans le bus, tout le monde veut récupérer un "Carton" c'est à dire, une invitation pour le "Vin d'honneur" le soir même en discothèque...

Nous allons danser un peu avec les mariés, dans la soirée. Bien entendu, aucun vin ne sera offert... l'expression ici signifie "soirée dansante"... Nous retrouvons sur place quelques élèves, ainsi que Moussa et M. Sidibé.

Un gâteau a été préparé à l'intention des mariés... Il faut le couper... là encore, comme à la mairie, il faut acheter le couteau aux enchères... C'est très long et le DJ fait durer le plaisir, il fait chaud et nous sommes fatigués... On appelle au micro Guinée Solidarité pour venir apporter sa contribution pour le couteau... Nous n'avons pas envie de jouer le jeu... à minuit passé, on voudrait juste danser un peu avec les mariés et rentrer se coucher... le DJ insiste et notre ami BIG, de la JVC vient à notre secours, en apportant une contribution au nom de Guinée Solidarité et de la JVC !!! Sacré Big !! Toujours prêt à rendre service !

Nous rentrons vers 2h00 du matin à la maison, épuisés mais très heureux d'avoir pu vivre et partager cette belle fête !

Dans les jours suivants, tout le quartier ne faisait que parler de cette fête. La famille de M. Camara a remercié chaleureusement la direction ainsi que les travailleurs du Centre de formation pour l'aide au bon déroulement de cette fête.