M. Camara nous a appelé le samedi midi pour nous informer que ses frères et ses oncles allaient remettre les kolas dans l'après-midi.

L'arrivée chez le chef de quartier de Pétel

RDV vers 15h00 chez le chef de quartier de Pétel I qui est un frère de M. Camara. Nous saluons les notables déjà présents pour l'occasion, puis M. Camara nous emmène chez sa soeur ainée qui s'occupe de l'organisation du mariage. Elle nous offre un plat de riz, des oranges et des bananes puis nous montre la valise préparée par M. Camara pour offrir à Hadiatou. Cette valise constitue la première chose à préparer pour un mariage, certains hommes remplissent même la valise avant de trouver la fiancée.

La valise !

Puis elle nous invite dans sa chambre pour prendre des photos (nous avons remarqué que les gens ici, aimaient bien prendre les photos assis sur leur lit).

M. Camara, Cécile et Fatoumata, la grande soeur de M. Camara

L'occasion de passer un moment un peu tranquille avec M. Camara.

M. Camara et Ludovic

Nous laissons sa soeur dans les préparatifs pour retourner chez le chef de quartier pour la préparation des cadeaux pour la famille paternelle de Hadiatou afin de leur demander sa main.

Préparation des noix de kola

Tous les notables des familles maternelles et paternelles de M. Camara sont réunis pour préparer les lots de noix de kola et la natte entourée d'une corde.

Chacun donne son avis sur les sachets de noix et sur la façon de nouer la corde. Il y a de nombreuses discussions autour du sujet et chacun à son tour viendra contrôler les nœuds. Ces nœuds sont le signe que le lien entre les mariés sera difficile à dénouer. Puis la famille maternelle de Hadiatou vient prendre part à la discussion, ils habitent le quartier, ils seront les premiers à donner leur accord pour le mariage.

Discussion autour des noix de kola

Une fois les cadeaux préparés, la famille maternelle de Hadiatou part en voiture pour rejoindre la maison de la famille paternelle de la future mariée, à l'autre bout de la ville. Nous les suivons avec, dans la 505, une délégation de la famille de M. Camara. Nous laissons M. Camara qui n'a pas le droit de venir à cette cérémonie de remise des kolas pas plus que sa promise que nous n'avons pas vu ce jour là.

La délégation en voiture

Une fois arrivés à destination, après une mauvaise piste, nous sommes installés dans le salon avec la délégation. On attend le chef de famille, le grand père de Hadiatou. Nous lui présentons les noix de kola (un gros sachet pour toute la famille, et des petits sachets pour les notables, pour l'imam du quartier et pour le chef de quartier), la natte avec la corde ainsi qu'une somme d'argent qui constitue la dote. Une partie de cette dote est pour la famille, l'autre partie est pour Hadiatou. La part remise à la future mariée est symboliquement très importante, elle est décidée entre les futurs époux en fonction des moyens du marié (cela peut être une simple petit aiguille comme cela peut être un boeuf). C'est cette dote qui va permettre à M. Camara de pouvoir être reconnu comme le père des futurs enfants de Hadiatou.

Présentation des kolas à la famille de Hadiatou

Avant de lui remettre les kolas, nous assistons à une série d'allers-retours du grand père entre sa famille et la délégation dont nous faisons partie. Il y a de nombreuses discussions entre les deux familles. Une fois les cadeaux remis, le grand-père rejoint une dernière fois la belle famille pour leur présenter la demande. Ils parlementent encore un moment puis le grand-père revient au salon pour donner l'avis de la famille. Ils n'ont pas vu d'inconvénients, ni de mal à ce mariage. Ils donnent donc leur accord et confient leur fille à M. Camara pour qu'il en prenne soin.

"Demande de la fille"

Voilà le rendez vous est donc pris pour le lendemain !!! Bientôt la suite en images...