Finalement, nous nous rendons chez le chef de quartier aux environs de 10h00 avec M. Barry (formateur en mécanique) et Moussa (gardien). Hadiatou est déjà là, dans une chambre avec ses amies. Nous passons d'abord la saluer.

La mariée chez le chef de quartier

Nous attendons encore un bon moment. Pour passer le temps, nous allons rendre visite à "la marraine" qui organise la cuisine. Les femmes s'affairent autour des chaudrons pour préparer le riz.

Pose avec les cuisinières

Préparation des plats

Enfin, nous voyons arriver le fameux parapluie... couvert de billets pour l'occasion... C'est un symbole de bonheur et de prospérité. La mariée elle même est couverte de billets.

Le parapluie

Les femmes accompagnent la mariée jusque chez elle, en défilant avec le parapluie et la valise... C'est une tradition qu'on retrouve à chaque mariage... On voit très souvent passer des femmes en chantant et en dansant avec un parapluie et une valise, devant le Centre.

Le défilé

Danses durant le défilé

Cécile a le droit à une place d'honneur... Elle accompagne la mariée qui lui explique un peu le déroulement du mariage.

Moment de complicité avec la mariée

Après un arrêt de plusieurs dizaines de minutes au terrain, pour quelques démonstrations de danses traditionnelles, nous arrivons enfin à destination.

La jeune mariée rentre rapidement dans une chambre avec ses copines, ses belles sœurs, ses cousines... Ludo a perdu Cécile et Cécile cherche Ludo, alors que tout le monde veut nous guider vers la chambre où se trouve la mariée... Finalement on se retrouve là, on nous fait asseoir sur le lit et c'est parti pour une séance de photos...

Ici avec la maman de la mariée :

Cécile, Hadiatou et sa maman

Ici avec les grands parents :

Hadiatou et ses grands parents

La mariée est ensuite partie au salon de coiffure et nous sommes retournés chez le chef de quartier pour apporter notre contribution au mariage. Les élèves, les formateurs, nos prédécesseurs et nous même avions réunis une somme d'argent que nous avons remis cérémonieusement à M. Camara en faisant passer l'argent de main en main.

On réunit les contributions

La contribution est donnée via un intermédiaire

Chaque don est ensuite consigné dans un cahier...

Inscription des contributions

Tout ceci est très important et c'est un rituel qu'on retrouve à chaque cérémonie (mariage, baptême, décès...).